CORPS ENERGIE

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) définit ainsi la santé : un état de complet bien être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.

La santé est plus que l’absence de symptômes : c’est un état vital et dynamique de bien être. C’est un art de vivre, avec une hygiène, suivant les cycles et mouvements de la vie. L’OMS reconnaît les Médecines traditionnelles dont la Chinoise.

corps_energie_img1

Dans l’ancienne chine, il n’était pas possible de se plaindre. Le silence et le sourire étaient obligatoires. Du coup, les tensions vécues s’exprimaient inconsciemment dans la psychosomatique. Les médecins, n’étaient pas dupes, et soignaient par le corps et les énergies.

La science et thérapie psychosomatique chinoise sont fondées sur une vision cohérente et des principes universaux grâce à un héritage continu millénaire. Elle est applicable à tous. Sa complémentarité donne des résultats positifs avec toutes médecines. Elle aide à la responsabilité de son état de santé par la participation active du patient. La prévention est préférable au curatif.

De grandes méthodes de préservation ou pour nourrir le vivant sont développées (Yang Sheng Fa) : respiration, relaxation, concentration, auto-massage, mouvements marche, gestion du stress et des émotions, nutrition…

L’être (corps coeur et esprit) n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence, encore faut-il se redonner cette capacité

Les moyens de régulation proposés pour l’équilibre sont nombreux : Harmonisation, Détente ou Tonification ; par des pratiques manuelles (massages, réflexologie, auriculothérapie, acupressure…), la moxibustion (la chaleur), les ventouses, des exercices physiques énergétiques (Qi Gong thérapeutique)… Ils lèvent les blocages, les vides et les trop pleins (mal être, douleur, dérèglement) pour rétablir le mouvement juste de la vie.

corps_energie_img2

La peau est l’organe sensoriel le plus vaste avec 1500000 récepteurs. Depuis notre conception, dans le monde intra utérin, il résonne et nous informe. L’information est une énergie. Le contact peau est un espace clé pour l’équilibre affectif. Le toucher attentif (non sexuel) :

  • nourrit l’estime et la confiance de soi,
  • ce qui corrige les manques et les dépendances,
  • équilibre notre développement.

Les traditions ont nommé énergie (qi, ki, prana, vitalisme…) toutes ces circulations informations, qui maintiennent la santé et que l’on appelle la vie.

« Utilisez la lumière qui vous habite, et vous retrouverez une vision claire » Lao Tseu

Freud, fondateur de la « Psy » moderne décrit la psyché comme un monde de puissance, tensions… : ce sont les énergies psychiques, forces invisibles, inconscientes, dont il est possible de voir les effets sur notre vie concrète.

Les anciens pouvaient parler d’esprits, d’entité, de possession… pour exprimer ces forces bénéfiques ou maléfiques. Les chinois, ont exprimé cela notamment sous forme d’énergie, d’essence, d’esprit (jing, qi et shen), par une tradition millénaire ininterrompue, ce qui a permis une grande connaissance des mécanismes de la vie.

Pin It on Pinterest